France Stratégie
France Stratégie
 
Rechercher
France Stratégie
Recherche Personnalisée
France Stratégie
   
 
 
 
Pages Mobiles Accélérées
France Stratégie
Page d'Accueil

Royaume Uni
Royaume Uni
 
 
Retourner en Arrière

Smartphone









Libérez l'Animation VR / AR
Jouez pour révéler des images 3D et des modèles 3D!
 
Android app on Google Play
 
vlrPhone / vlrFilter
Projet de softphones à très faible consommation, radiation et débit, avec le support de l'audio spatial, des décalages de fréquence et des communications ultrasonores / Filtre Audio Multifonction avec Télécommande!



 

Images de Ville, Images de Voyage, Images Sûres

Howto - Comment Faire - Réponses Illustrées

 

France Stratégie
France Stratégie, administrativement appelé Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP), est une institution rattachée au Premier ministre

Voir Article Wikipédia

France Stratégie
Logo de France Stratégie Création 2013 Type Institution publique d'expertise et d'aide à la décision. Siège Hôtel de Vogüé à Paris
 France Commissaire général Michel Yahiel Commissaire général adjoint Fabrice Lenglart Organisations affiliées Premier ministre Site web strategie.gouv.fr modifier 

France Stratégie, administrativement appelé Commissariat général à la stratégie et à la prospective (CGSP), est une institution rattachée au Premier ministre. Elle a pour objectif de concourir à la détermination des grandes orientations pour l’avenir de la nation et des objectifs à moyen et long terme de son développement économique, social, culturel et environnemental, ainsi qu’à la préparation des réformes.

Sommaire
  • 1 Historique
  • 2 Organisation
    • 2.1 Missions
    • 2.2 Programme
    • 2.3 Commissaire général
      • 2.3.1 Commissaire général adjoint
  • 3 Notes et références
  • 4 Voir aussi
    • 4.1 Articles connexes
    • 4.2 Lien externe

Historique

Créé par un décret paru le 23 avril 2013, France Stratégie remplace le Centre d'analyse stratégique (qui avait remplacé le Commissariat général du Plan), ainsi que le Conseil de l'emploi, des revenus et de la cohésion sociale (CERC).

Cette création fait suite à un rapport de Yannick Moreau, remis le 4 décembre 2012 à Jean-Marc Ayrault.

Organisation Missions

Ce nouveau commissariat général doit remplir 5 missions définies par le décret portant sur sa création, qui reprend les préconisations du rapport Moreau :

  • Prospective
  • Stratégie
  • Évaluation des politiques publiques
  • Centre de ressources sur les différentes formes de concertation et de débat public
  • Comparaisons internationales des politiques publiques

Il doit en outre animer un réseau constitué des organismes :

  • Conseil d'analyse économique
  • Conseil d'orientation des retraites
  • Conseil d'orientation pour l'emploi
  • Haut Conseil de la famille
  • Haut Conseil pour l'avenir de l'assurance maladie
  • Haut Conseil du financement de la protection sociale
  • Conseil national de l'industrie
  • Centre d'études prospectives et d'informations internationales

Le commissariat général coordonne les travaux des membres du réseau et doit être consulté sur les projets de texte modifiant les missions, le fonctionnement et l'organisation des organismes membres du réseau. Il est informé de leur programme de travail et des lettres de mission qui leur sont destinées.

En juin 2013, le Premier ministre a également installé la Plateforme nationale d’actions globales pour la Responsabilité sociétale des entreprises (Plateforme RSE), dont France Stratégie assure le secrétariat permanent.

Programme

Le programme de travail annuel est défini avec le gouvernement, après avoir recueilli les propositions des présidents de l'Assemblée nationale, du Sénat et du Conseil économique, social et environnemental, ainsi que des organisations syndicales et patronales.

En 2013, France Stratégie s'est notamment vu confier par le Premier ministre, sur demande du Président de la République, une mission de prospective à 10 ans sur l'état de la France. Le rapport concluant ses travaux fut publié par le CGSP le 25 juin 2014,.

Commissaire général
  • Jean Pisani-Ferry est nommé par décret en conseil des ministres, à compter du 1er mai 2013. Le 11 janvier 2017, il donne sa démission.
  • Michel Yahiel est nommé par décret le 26 janvier 2017
Commissaire général adjoint

Selma Mahfouz est commissaire général adjoint de 2013 à 2016. Nommée à la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques, elle est remplacée par Fabrice Lenglart en janvier 2017.

Notes et références
  1. ↑ Voir sur briefmag.com.
  2. ↑ Communiqué du Conseil des ministres du 17 avril 2013.
  3. ↑ Journal officiel du 23 avril 2013 ; décret sur Légifrance.
  4. ↑ Yannick Moreau (dir.), Pierre Rosanvallon et al., Premier Ministre, Pour un commissariat général à la stratégie et à la prospective, La documentation française, coll. « Rapports publics », décembre 2012, 85 p. (lire en ligne ).
  5. ↑ Jean Pisani-Ferry (dir.), France Stratégie, Quelle France dans dix ans ? : Les chantiers de la décennie, La Documentation française, coll. « Rapports publics », juin 2014, 232 p. (lire en ligne )
  6. ↑ Corinne Lhaïk, « « Quelle France dans 10 ans? » La vision de Jean Pisani-Ferry », L'Express,‎ 24 juin 2014 (lire en ligne).
  7. ↑ Conseil des ministres du 24 avril, mesures d'ordre individuel.
  8. ↑ « Pisani-Ferry commissaire à la stratégie », Le Figaro, 24 avril 2013.
  9. ↑ « Jean Pisani-Ferry rejoint Emmanuel Macron pour diriger son projet », lesechos.fr,‎ 11 janvier 2017 (lire en ligne)
  10. ↑ Décret du 26 janvier 2017 portant nomination d'un commissaire général - M. YAHIEL (Michel)
Voir aussi Articles connexes
  • Conseil national de l’industrie
  • Nouvelle France industrielle
  • Contrats de filières
  • Pôle de compétitivité
Lien externe
  • Site France Stratégie
  • Portail de la politique française
  • Portail des années 2010


Blenheim 1704 : Le prince Eugène et Marlborough contre la France
Blenheim 1704 : Le prince Eugène et Marlborough contre la France
in-8, broché, 152 pp., lexique, bibliographie. Très léger choc sans gravité sur la 4e de couv. Sinon très bon état.

Cliquez Ici pour voir en réalité augmentée

EUR 15,00



La stratégie de la destruction : Bombardements alliés en France, 1944
La stratégie de la destruction : Bombardements alliés en France, 1944
France, printemps 1944. A quelques mois du Débarquement, des bombardements d'une ampleur inédite frappent plus de 70 grandes villes, provoquant en quelques semaines la mort de dizaines de milliers de civils, faisant d'innombrables autres victimes, blessés et sans-abri. Le scientifique britannique Solly Zuckerman a en effet, depuis 1940, conçu un vaste plan d'attaques aériennes dont le système ferroviaire français est la cible privilégiée : gares de triage, centres de maintenance, centres de stockage du matériel roulant... Il s'agit de paralyser les mouvements de l'ennemi en prévision du Débarquement. Or, autour de Winston Churchill, les barons du bombardement, notamment les membres du célèbre Bomber Command britannique, militaires de carrière, refusent de se laisser dicter leurs ordres par un civil. Ils parviennent à imposer d'autres objectifs : complexes industriels, raffineries, ponts et surtout jonctions routières. Cette stratégie de peu d'efficacité militaire aura des conséquences humaines dramatiques. Elle conduira à la destruction quasi-totale d'une trentaine de villes et villages normands, parmi lesquels Caen, Saint-Lô, Lisieux ou Rouen, pour ne citer que les plus tristement célèbres. L'histoire inédite de ces luttes intestines au sein du haut commandement allié, qui ont bouleversé la vie de milliers de Français et durablement dévasté une région entière.

Cliquez Ici pour voir en réalité augmentée

EUR 26,00


Twitter
 
Facebook
 
LinkedIn
 
 

 
 

WhmSoft Moblog
Copyright (C) 2006-2017 WhmSoft
Tous Droits Réservés